Pédagogie Montessori : pourquoi son succès perdure-t-il ?

Actualités éducatives et débats sur la politique générale de l'Education Nationale.
Répondre
Avatar du membre
ludovic
Administrateur du site
Messages : 66
Enregistré le : dim. 30 juil. 2017 16:22

Pédagogie Montessori : pourquoi son succès perdure-t-il ?

Message par ludovic » lun. 11 sept. 2017 08:08

La pédagogie Montessori repose sur des activités pratiques qui visent à guider l'enfant vers l'autonomie.
L'attitude de l'éducateur doit être en retrait : une fois la démonstration faite, il reste présent en simple observateur, uniquement disponible si l'enfant manifeste clairement qu'il a besoin d'un complément d'aide ou d'information
Les travaux de Maria Montessori ont été prolongés au sein du mouvement d'éducation nouvelle auquel elle participait avec de nombreux pédagogues comme Célestin Freinet, Roger Cousinet, Adolphe Ferrière ou le père Faure.
Des rapports américains montrent que les élèves passés par cette pédagogie obtiennent de meilleurs résultats lors d'évaluation de leurs capacités scolaires mais aussi sociales :
:arrow: http://www.csos.jhu.edu/CRESPAR/techRep ... port59.pdf
:arrow: http://montessorisv.com/wp-content/uplo ... cation.pdf

Mais pourquoi cette pédagogie, qui a pourtant bien été intégrée à notre pédagogie traditionnelle (enseignant accompagnateur, épanouissement de l'élève, développement de leur autonomie, situation-problème, pratique, etc.) connaît aujourd'hui encore autant de succès ?
Plutôt que de se pencher sur la pédagogie Montessori dans le fond et la forme (qui, comme je l'ai déjà dit, est en grande partie intégrée dans notre pédagogie actuelle), il faut davantage étudier les conditions de travail des élèves. Généralement, les élèves sont beaucoup moins nombreux par classe, avec du matériel de meilleure qualité, financement par les parents aidant. Ces élèves étant placés volontairement par les parents, les conditions de travail des enseignants n'en sont que meilleures puisque tous les parents suivent leurs enfants, ce qui évite nombre de dérives comportementales de la part des élèves qui sont recadrés par des parents non démissionnaires. En outre, la pression des parents de voir leur enfant exclu de ces écoles privées favorise un climat de travail plus serein.

La pédagogie Montessori n'est pas une révolution. Elle est intégrée désormais à notre pédagogie. Néanmoins, les conditions de travail étant favorables à l'élève, leur épanouissement étant plus facile, le suivi étant plus individualisé eu égard à des effectifs moindres par rapport aux classes traditionnelles, il est tout à fait logique que ce mouvement attire de plus en plus d'adeptes.
:ugeek: Prof-Doc en Collège et webcréateur de Profdoc.fr et Ruedesprofs.com notamment :ugeek:

Répondre

Retourner vers « Actualités et débats généraux du monde éducatif »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité